top of page
  • Photo du rédacteurFrédérique Jeske

POURQUOI se transformer, ou COMMENT se transformer ?

Nous vivons une période de transformation majeure des entreprises, et les enjeux à adresser, quelle que soit la taille et la finalité de l’organisation, sont nombreux et éclatés.


Que ce soit par obligation (réglementation, pression des parties prenantes) ou par volonté des dirigeants, les entreprises se mettent en mouvement pour réinventer l’entreprise et porter désormais, outre une finalité de performance économique, une responsabilité sociale, environnementale et sociétale forte.


Les bouleversements sont nombreux, comme par exemple :


· Changement du rapport au travail et des relations dans l’entreprise

· Evolution des postures et méthodes de management

· Complexité croissante des enjeux RH (grande démission, quiet quitting, difficulté à attirer et garder les jeunes talents, perte de sens et désengagement des salariés… mais aussi évolution des métiers, nouveaux besoins de formation…)

· Urgence des enjeux climatiques et environnementaux

· Pression des parties prenantes pour passer d’une RSE de communication à une « full RSE engagée » …


Le pourquoi se transformer est clair désormais… La question est désormais : comment se transformer ?


Le volume et la complexité des enjeux n’ont jamais été aussi importants !


Quelle que soit la taille de l’entreprise, la mise en mouvement est complexe : par quoi commencer ? comment agir ? comment mesurer l’impact des actions ? comment optimiser l’engagement social et sociétal de l’entreprise ?...


La réponse est systémique : il n’est pas possible de ne traiter qu’un enjeu.


Il est cependant impératif de prioriser en fonction de l’entreprise et de ses spécificités.


L’essentiel est de sortir des actions au coup par coup qui ont un effet « washing », pour entrer dans une démarche structurante et interpellant à effet « waouh » !

Il s’agit de transformer le modèle de l’entreprise pour le rendre durable et responsable.


Et pour cela, créer les conditions humaines et sociales pour porter les transformations en cours, en corrigeant ses externalités négatives et en augmentant ses externalités positives.


Pour être des leaders responsables, à impact, dirigeants et managers doivent faire preuve d’exigence personnelle, s’informer et se former pour faire reposer leurs décisions sur un socle de connaissances solides qui leur permettra d’appréhender au mieux le rapport entre la RSE et la réalité de leur entreprise.


Enjeux réglementaires, impact environnemental (diminution des ressources carbone eau énergie par exemple), capital humain et sa valorisation, éthique…


Sans être expert de l’ensemble des disciplines, il est devenu nécessaire de s’imprégner de l’ensemble des problématiques, de les appréhender de manière concrète et pragmatique et d’apprendre à mieux travailler en coopération avec ses parties prenantes.


USKOA accompagne administrateurs, dirigeants, managers et collaborateurs dans cette appréhension des enjeux sociaux, sociétaux et environnementaux essentiels, de la sensibilisation à la formation et la mise en action.

60 vues0 commentaire
bottom of page